Mots et couleurs

textes auto-biographiques anciens et actuels, poésie, chansons, contes et nouvelles

27 février 2008

ANDROGYNE


De l'atelier d'écriture et de la cuisine le coktail maison
Androgyne ! oui je sais ce que c'est mais je n'en ai jamais rencontré. Et fille et garçon ou Ni fille ni garçon. J'aurais pu l'être à cause de mon second prénom : Andrée. Ma marraine a voulu placer au-dessus de mon berceau quand on ignorait le sexe du bébé à naître la bi-polarité. Et il est bien vrai que j'ai souvent eu du mal à me fixer d'un seul côté à la fois, le Sud ou le Nord, le chaud ou le froid ... J'ai toujours préféré ne pas me prononcer catégoriquement par peur des catégories. Non pas Normande mais Citoyenne du monde. Même attirée par une doctrine, j'ai renâclé à prendre ma carte au Parti, à mériter mon baptême à l'Eglise ... Parfois c'est facile, parfois moins ... Dans une discussion celle, celui, qui remarque tous les points faibles de l'un, sans ignorer les arguments valables de l'autre fait mauvaise figure. L'époque est aux jugements tranchés.
Cependant, cahin-caha, j'ai pu arriver dans la dernière ligne droite. Oh cela tient autant à la chance qu'à la détermination de maintenir le cap ! Ai-je échappé aux exécutions, aux incendies, aux prisons, aux anathèmes : pas tout à fait ! mais à chaque fois j'ai pu faire fi de l'opprobre, résisté à la condamnation, préféré ma propre estime aux lauriers. Ma retraite en est le plus souvent paisible. Je lis Le Canard Enchaîné et La Vie et trouve de l'intérêt aux deux ! leurs points de vue n'étant après tout pas si éloignés du mien. J'aime la vie, j'aime le canard. J'aime rire des mots hermaphrodites et unisexe !

1 commentaires:

Anonymous gazou a dit...

le mot "androgyne" t'a bien inspiré et je partage ton point de vue

jeudi, 28 février, 2008  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil