Mots et couleurs

textes auto-biographiques anciens et actuels, poésie, chansons, contes et nouvelles

21 septembre 2015

entre les mailles et les années ...




Entre les mailles de lumière

L’eau de la rivière s’en va
Soleil, ouragan et zinnias

Des fleurs que j’ai senties naguère
Je ferai une bamboula
Je préfère le pinson au chat

Jamais je ne mettrai en terre
Tous les bateaux qu’on me donna
L’eau de la rivière s’en va

Moi je reste sur le qui-vive
Sur le ponton où la dérive
Passe entre les rangées de lilas

Puisse courant entre les rives
M’emmener à la source vive
Pour le dernier alléluia

L’eau de la rivière s’en va

1 commentaires:

Blogger Solange a dit...

C'est très beau, comme une chanson.

vendredi, 25 septembre, 2015  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil