Mots et couleurs

textes auto-biographiques anciens et actuels, poésie, chansons, contes et nouvelles

31 mars 2011

Bouquets


le bouquet du jour

et un autre de 1939:

Sète ce mardi 17 octobre 1939

Mon cher petit mari adoré

Il est 7H30-la femme de ménage doit venir à 8H1/4. J’ai alors tout le temps de mettre mon chapeau et de partir. L’école n’ouvre qu’à moins 5. J’ai des garçons de 6 à 8 ans. Pour le moment 37 mais il en viendra d’autres. Parmi eux se trouve un petit parisien de St Ouen dont les parents sont encore chez eux. Le gosse est ici chez ses grands-parents. L’école n’a rien de beau ; c’est une école aux fenêtres hautes et grillagées aux murs peints à la chaux. Ma classe n’est pas très grande, pas de chauffage central mais un poêle cylindrique. Ça fait un drôle d’effet quand on a fait plusieurs mois dans une classe à Bondy. Enfin je m’y habituerai. Le directeur est très gentil, il m’a demandé si le petit n’avait pas besoin de têter dans la journée, il aurait permis qu’on me l’amène à n’importe quelle heure. La classe voisine de la mienne est dirigée par une institutrice qui habite tout près de grand-mère Villars. C’est sa sœur qui a le petit bazar en face la fontaine. Tu dois voir où ça se trouve. Elle a toujours habité dans le quartier et connaît très bien tante Anna et papa puisqu’ils sont à peu près du même âge. Quant à moi, elle m’a vu toute petite et s’est très vite souvenu de mon prénom. Tu vois que je ne suis pas trop dépaysée. Mes bonshommes sont très turbulents mais pas méchants et je crois que ça gazera. Je souhaite rester là toute l’année et ne pas partit le 1er novembre car il doit y avoir un mmouvement à cette date. Puisque tu dois avoir 2 demi-journées de repos par semaine je te demanderai si tu as moment de me préparer quelques leçons d’E ?P pour des gosses de 6 à 8 ans car j’ai 2 leçons par semaine et je n’ai pas de bouquins pour m’aider.
Je te quitte pour maintenant, la femme de ménage est là et je m’en vais. Bons baisers de ta petite chérie.
Ce soir 5H1/2. les classes finissent à 4H1/2 mais je suis restée un peu plus logtemps et j’ai corrigé mes 37 cahiers. Ainsi je n’ai pas à les charrier à la maison. Tu comprends que ça fait un peu lourd.D’ailleurs de cette façon je n’ai que mes préparations de classe à faire ce soir.
A midi j’ai eu ta carte du 11 et ta longue lettre du 12 comme tu l’as pensé j’ai été bien contente.
Je ne t’envoie pas de feuille de papier dans chaque lettre car ça fait trop gros. Mais j’ai mis du papier dans les colis que je t’ai envoyés.
Tu sais le petit est tout à fait guéri de son rhume, il va bien et est de plus en plus diable. Je voudrais que tu puisses le voir, je suis sûre que tu jouerais bien avec lui.
J’ai eu aussi une longue lettre de Lucienne, elle me dit que Robert doit partir d’un moment à l’autre. Quant à elle, elle n’a pas encore trouvé de travail.
Je vais te dire au revoir, je crois que ma lettre n’est pas trop courte, il est l’heure de m’occuper du petit ;
Je t’envoie encore une photo. Regarde s’il a l’air malin !
Pierrot t’envoie une grosse bise. Tout le monde t’embrasse.
Je t’aime, je pense à toi toujours et je t’envoie mes baisers les plus tendres
Ta petite Marcelle

2 commentaires:

Blogger Marico a dit...

J'aime cette lettre. Elle me touche profondément. Elle vit à travers le temps.

vendredi, 01 avril, 2011  
Blogger Solange a dit...

Elle est attendrissante cette lettre, merci pour le partage.

vendredi, 01 avril, 2011  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil