Mots et couleurs

textes auto-biographiques anciens et actuels, poésie, chansons, contes et nouvelles

21 janvier 2006

REEL 21


Deréliction des tulipes, d'un bout à l'autre de la semaine.

Du latin derelictio "abandon"
le mot français introduit au sens général d'abandon, est surtout employé dans un langage religieux et littéraire, pour désigner un état de solitude morale, un abandon de Dieu (1606 St François de Sales)
J'ai abandonné les tulipes depuis deux jours. Elle se sont abandonnées doucement mais durent encore, bien que courbées vers la terre : j'ai aussi acheté des oignons de tulipes mais le sol est gelé et ne pourra les recevoir.
Enfin je me suis abandonnée au chant ce week-end et je me sens comme revenue d'un printemps.

Très proche de l'épanouissement la déréliction. A moins que ce ne soit l'inverse ...

1 commentaires:

Blogger julie70 a dit...

Merveilleuses tes tulipes, même fatiguées! et aussi, cette vue...
et c'était quoi, avec les chansons?

dimanche, 22 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil