Mots et couleurs

textes auto-biographiques anciens et actuels, poésie, chansons, contes et nouvelles

21 novembre 2012

peur du noir


Est-ce que j’ai « aimé » l’expo Soulages ?
Je ne me suis pas posé la question Solange mais merci de me la poser. Sinon vous auriez eu déjà un flot de réponses aussi vagues que le verbe AIMER.
J’ai été interrogée par cette expo. Elle n’a pas fini de le faire. Disons que la question du NOIR, de ses symboles, de ses interprétations, de ses représentations, intéresse mon vécu, mon imaginaire … Qu’un homme ait consacré sa vie et son œuvre à en percer le mystère, à en mettre à jour les qualités de lumière me touche comme tout ouvrage têtu, toute œuvre tenace menée le plus loin possible.
Depuis longtemps la peur du noir m’habite. ( j’apprends par Télérama que la diva Arièle Dombasle aussi). Je dois, la nuit surtout, vaincre la traversée pour accueillir le matin et les couleurs.
Ce qui me plaît dans les vastes et nombreux panneaux verticaux de Soulages c’est que je n’y trouve plus ma peur. Le noir est pris « bille en tête » pour ce qu’il est : une couleur. À prendre, à comprendre, à suspendre aux murs, à laisser et à reprendre. Couleur mentale que le travail peut faire advenir indépendamment du mental. Couleur légère ou lourde, comme la qualité de l’air que l’on respire.
Avec ce noir-là débarrassé de ses fantasmes je peux agir sur le monde. À pied à cheval en voiture …
À encre de chine, à peinture à l’huile, à acrylique, à seiche que veux-tu …

« La beauté vient de l’abandon du refuge des formes anciennes pour l’incertitude du présent »
Mathias Enard «  Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants »

abandon des formes et des couleurs anciennes donc !
allons-y !


2 commentaires:

Blogger Julie Kertesz a dit...

J'ai surtout peur de l'inconnu, ce que je ne vois pas, ce qui menace dans la nuit futur ou quand je n'arrive plus a m'en rendormir. Dans les '50 nuances de l'ombre' on peut se reposer, se retrouver en attendant les couleurs éclater de nouveau.

mercredi, 21 novembre, 2012  
Blogger Solange a dit...

Moi j'aime les couleurs vives et le noir étant l'absence de couleur c'est pourquoi je me demandais si vous aviez aimé. Mais je doit admettre que dans certains cas le noir donne un effet spécial.

mercredi, 21 novembre, 2012  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil