Mots et couleurs

textes auto-biographiques anciens et actuels, poésie, chansons, contes et nouvelles

18 février 2017

Mémoire de roses

Tout est à citer de ce poème de Guillevic ( Relier (Gallimard)
quelques pétales :
"Qu'importe si
Je ne comprends pas
La rose:

Par elle, je vois
/.../
Je suis la rose.

N'allez pas me quérir ailleurs.

Contemplons-nous.
Oublions la durée.

Nous en avons
Peut-être pour longtemps. "
/.../
Rose,
Tu laisses deviner
Que dans la joie
Ne sont pas vaines
Toutes les vanités.

1 commentaires:

Blogger Solange a dit...

C'est très joli!

vendredi, 24 février, 2017  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil